Le Mariage du
Ciel et de l'Enfer

Milton
suivi de
Le Jugement dernier

Écrits prophétiques

     William Blake, (anglais 1757 – 1827)

     Le temps a rendu justice à celui [William Blake] qui, longtemps considéré comme un fou, fut l’immense poète, graveur et visionnaire que l’on sait, – éternel enfant, éternel "primitif" que son ardeur imaginative, son lyrisme, sa violence condamnèrent à n’avoir de renommée que posthume.
     Autodidacte, il dénonce la raison tyrannique des philosophes, s’enflamme pour la révolution. Ses admirations sont aussi significatives que ses refus. Il préfigure quelques-unes des lignes de force du romantisme et goûte certains de ses grands intercesseurs, Swedenborg, Shakespeare, Dürer. Une vie intérieure puissante, une simplicité mystérieuse et désarmante guide son bras.
     Dans Le Mariage du Ciel et de l’Enfer, il proclame l’unité humaine, attaque la prudence et le calcul au nom de l’épanouissement de l’être réconciliant désir, sagesse et raison. L’amour comme la haine étant nécessaires à la vie, c’est le choc des contraires qui provoque le surgissement de la force créatrice et la progression de l’être individuel. Il oppose ainsi la raison à la vision intuitive, à laquelle va sa préférence.
     "L’astre Blake étincelle dans cette reculée région du ciel où brille aussi l’astre Lautréamont. Lucifer radieux, ses rayons revêtent d’un éclat insolite les corps misérables et glorieux de l’homme et de la femme" (André Gide).





Les textes de Blake disponibles en français :

Chanson d'innocence et d'expérience, trad. d'Armand Sedaine, La Tilv, 1997.
Les Chants de l'expérience, trad. d'Alain Suied, Arfuyen, 1993.
Les Chants de l'innocence, trad.d'Alain Suied, Arfuyen, 1992.
Deux traités sur la religion, trad.de Pierre Leyris, Aubier-Flammarion, 1980
L'Évangile éternel, trad.de Joëlle Abitbol, EST, 1991.
L'Évangile éternel, Les Portes du Paradis, trad.de Pierre Leyris, Aubier-Flammarion, 1977.
Le mariage du ciel et de l'enfer, Arfuyen, 1996.
Œuvres, comprend Esquisses poétiques, Une Ile de Lune, Chants d'innocence et d'expérience, L'Evangile éternel, Les portes du paradis, Deux traités sur la religion, Tiriel, Le livre de Thel, Vala ou les quatre vivants, Aubier-Flammarion
Proverbes de l'Enfer, trad. d'Angela Esdaille, William Blake, 1996
Vala ou les quatre vivants, trad. de Jacques Blondel, Aubier-Flammarion, 1983